For Media

Hotels for Press
Accommodation levels in Rio de Janeiro are anticipated to be at full occupancy during the conference. While it is not the responsibility of the United Nations to procure accommodation for the media, it should be noted that the Brazilian national organizing committee for Rio+20 has committed to blocking a minimum of 500 hotel rooms in Rio de Janeiro for media covering the conference. Costs must be covered by the media. For more details, visit: http://www.rio20.gov.br For information regarding room availability please contact: Terramar Travel Agency

Emails: reservas2@terramar.tur.br or reservas4@terramar.tur.br or reservas8@terramar.tur.br

Tel: (+55+21) 35120067 or (+55+11) 30142042 or (+55+19) 35145600

Media representatives must present their approval letter and copy rio20.hoteis@itamaraty.gov.br when requesting their accommodations.

Information

L'eau sera une priorité au sommet Rio+20 de l'ONU
QUESTION - Comment le Forum mondial de l'Eau va-t-il s'intégrer dans Rio+20

REPONSE - L'eau est une des priorités de l'agenda de l'avis général de tous les Etats qui négocient la déclaration de Rio et le Forum mondial de l'Eau lui a adressé un message par sa déclaration ministérielle mardi. Il y aura sans doute à Rio une espèce de paquet avec l'accès universel à l'eau et l'assainissement, ce dernier étant le maillon faible pour l'instant, et l'énergie. Avec un double message qu'on n'a pas d'énergie sans eau et pas d'eau sans énergie.

Et puis il y aura la question des économies d'eau, et troisièmement la nécessité écologique de protéger les écosystèmes. L'eau, il n'y en aura plus dans 15 ans, il va falloir faire de grosses économies et je pense qu'on inscrira les économies d'eau dans les conclusions de Rio+20.

Q - Le Forum mondial de l'Eau à Marseille s'intitule "Le temps des solutions", est-ce vraiment le cas?

R - Le temps des solutions, cela veut surtout dire +ras-le-bol des grandes déclarations qui ne sont pas suivies d'effets+. Les gens étaient inquiets parce qu'ils avaient le souvenir de Copenhague (Conférence sur le changement climatique) il y a 3 ans. C'est très important que les gens se réunissent comme ici et c'est presque l'évènement qui oblige ensuite les Etats à avancer.

Q - Si Rio+20 débouche sur la création, comme le souhaite la France, d'une Organisation mondiale de l'Environnement, incluant dans ses attributions le développement durable et l'eau, pourra-t-on se passer de ce genre de forum?

R - On aura toujours besoin de ces forums. L'eau, c'est une espèce de jeu entre le global et le local. L'eau est à la fois dépendante des grands phénomènes planétaires comme le réchauffement climatique, l'évaporation, les montagnes et, sur le plan local, comme en France, elle est gérée par les maires. Dans ces grands forums, on se rend compte des difficultés, on échange ses connaissances. Quand les deux adolescents du Mali ont parlé (le jour de l'ouverture devant un parterre de personnalités) de leurs expériences, c'était très émouvant. Les diplomates, eux, ne sont pas forcément très familiers du terrain et ils ont tendance à évoluer dans l'aristocratie plutôt que d'être confrontés à la réalité avec des paroles très simples.
Copyright (c) United Nations 2011 | Terms of Use | Privacy Notice | Contact | Site Map | New